War Poet.ca - A CFAP Project by Suzanne Steele

Lazarus (51) La Zone Interdite

ah Lazarre que nous,
que nous avons traversé le pays
de bon courage,
et du coeur, sans peur,
entre l’amour et la zone interdite,

la zone entre le passé simple,
et le conditionnel,
après le guerre, toi et moi, nous,
mon amour, nous avons eu notre lit
et les nuit d’hiver si froid, si fragile;

et tu m’a donné tes larmes
o Lazarre, et tes larmes
étaitient pur comme la froid,
comme la neige si pure,
comme la nuit du solstice si blanche,

après notre guerre.


About This Page

The page you're reading contains a single diary entry entitled Lazarus (51) La Zone Interdite. It was posted here on December 21, 2012.

·

Complete diary archive